Des nanoparticules pour combattre la maladie de Parkinson

Des neurobiologistes (IMN) et chimistes (ISM) bordelais ont montré que l’utilisation de nanoparticules acidifiantes pourrait être une piste thérapeutique intéressante pour la maladie de Parkinson en agissant sur le dysfonctionnement d’organites cellulaires, les lysosomes. Tous les détails en (...)

Publication dans "Nature Chemistry" - Groupe COMEX

Des chercheurs du groupe COMEX ont mis en évidence le comportement quantique de collisions inélastiques entre des molécules de monoxyde de carbone (CO) et des atomes d’hélium (He). Ces résultats sont publiés dans Nature Chemistry (Avril 2015). Des chercheurs du groupe COMEX ont observé des collisions (...)