MASCETTI Joëlle



    Dernière modification : 28 juin 2011

  • Domaines de recherche

    Spectroscopie vibrationnelle, chimie de coordination, intermédiaires réactionnels, catalyse, astrochimie, environnement.

    Etudes expérimentales (spectroscopie d’espèces isolées en matrices cryogéniques, spectroscopies IRTF, Raman, UV-visible) et théoriques (calculs DFT) de réactions organométalliques (complexes de coordination du dioxyde de carbone et des hétéroallènes, de l’éthylène, de l’azote, des polycycles aromatiques hydrocarbonés - PAHs - avec les métaux de la première série de transition). Photoréactivité des PAHs dans des glaces d’eau.


    CV

    1979 : diplôme d’Ingénieur de l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Bordeaux.

    1981 : diplôme de Docteur-Ingénieur en Sciences des Matériaux (direction C. Fouassier, Université Bordeaux 1) : « Etude structurale et propriétés optiques de nouveaux borates doubles d’élément alcalin et de néodyme »

    1986 : Doctorat d’Etat de Sciences Physiques (direction : Prof. M. Tranquille, Université Bordeaux 1) : « Etude, par spectrométrie de vibration, des complexes formés à basse température par le dioxyde de carbone et les atomes des métaux de la première série de transition »

    1986-1987 : stage post-doctoral à l’Université de Southampton (GB, Prof. AJ Rest) et à l’Université d’Edmonton (Alberta, Canada, Prof. WAG Graham) : étude de l’activation de liaisons CH dans les alcanes par voie photochimique en matrice cryogénique.

    Directeur de recherche 2ème classe CNRS

    Chargée de mission communication scientifique à l’ISM


    Principales publications

    “Carbon dioxide coordination chemistry and reactivity of coordinated CO2” J. MASCETTI, pages 55-88, dans « Carbon Dioxide as Chemical Feedstock », M. ARESTA Ed., Wiley-VCH, Weinheim 2010 (ISBN : 978-3-527-32475-0)

    “Photochemistry of pyrene with water at low temperature : study of atmospherical and astrochemical interest”
    Z. GUENNOUN, C. AUPETIT, J. MASCETTI
    J. Phys. Chem. A 2011, 115(10), 1844-1852.

    “Photochemistry of coronene with water at 10K : first tentative identification by infrared spectroscopy of oxygen containing coronene products”
    Z. GUENNOUN, C. AUPETIT, J. MASCETTI
    Phys. Chem. Chem. Phys. 2011, 13, 7340-7347.

    "Mechanism of formation of peroxocarbonates RhOOC(O)O C1(P)3 and their reactivity as oxygen transfer agents mimicking mono-oxygenases. The first evidence of CO2 insertion into the O-O bond of Rh(h2-O2)complexes"
    M.ARESTA, I.TOMMASI, E.QUARANTA, C.FRAGALE, J.MASCETTI, M.FOUASSIER
    Inorg. Chem. 1996, 35, 4254-4260.

    "CO2 coordination to nickel atoms : matrix isolation and density functional studies"
    F.GALAN, M.FOUASSIER, M.TRANQUILLE, J.MASCETTI, I.PAPAI
    J. Phys. Chem. 1997, 101, 2626-2633.

    "Theoretical study of the interaction of Ti atom with CO2 : the cleavage of the CO bond"
    J.MASCETTI, R.FOURNIER, I.PAPAI
    J.Phys. Chem. 1997, 101, 4465-4471.

    "Matrix isolation FTIR and UV-visible spectroscopies of molecules of astrophysical interest : Fen(PAH)m"
    F.ELUSTONDO, M.DALIBART, J.DEROUAULT, J.MASCETTI
    Physics and Chemistry of the Earth 1999, 24 (5), 583-589.

    "Identification of Cu2(N2) and Cu2(N2)2 complexes : matrix isolation and density functional studies"
    F. ELUSTONDO, J. MASCETTI, I. PAPAI.
    J. Phys. Chem. A 2000, 104(16), 3572-3578.

    "Mechanism of formation of the peroxocarbonate complex (PCy3)2Ni(CO4) from solid (PCy3)2Ni(CO2) and dioxygen : an example of solid-state metallorganic reaction involving CO2 decoordination and reinsertion into the O-O bond of (PCy3)2Ni(O2). Reactivity of the peroxocarbonate complex towards olefins in the solid state and in solution"
    M.ARESTA, I.TOMMASI, A. DIBENEDETTO, M.FOUASSIER, J.MASCETTI
    Inorg. Chim. Acta 2002, 330, 63-71.

    "Vanadium insertion into CO2, CS2, and OCS : a comparative theoretical study"
    I. PAPAI, Y. HANNACHI, S. GWIZDALA, J. MASCETTI.
    J. Phys. Chem. A. 2002, 106, 4181-86.

    "Infrared spectroscopy studies and theoretical calculations in organosilylborane series"
    M. BIROT, J. P. PILLOT, J.P. DESVERGNES, J. ARAUJO DA SILVA, J. C. RAYEZ, M. T. RAYEZ, J. MASCETTI, D. LIOTARD.
    J. Mol. Struct. 2003, 646, 179-189.

    "The metal insertion route of the Ni + CO2 à NiO + CO reaction"
    Y. HANNACHI, J. MASCETTI, A. STIRLING, I. PAPAI
    J. Phys. Chem. A 2003, 107, 6708-13.

    "Theoretical investigation of the reactivity of copper atoms with OCS : comparison with CS2 and CO2"
    Y. DOBROGORSKAYA, J. MASCETTI, I. PAPAI, Y. HANNACHI
    J. Phys. Chem. A 2005, 109, 7932-37.

    "Competitive cryochemical reactions of transition metal atoms, clusters and nanosized particles"
    T.I. SHABATINA, J. MASCETTI, J.S. OGDEN, G.B. SERGEEV
    Russian Chemical Reviews 2007, 76 (12), 1123-1137.

    "Organization of beta-cyclodextrin under pure cholesterol, DMPC or DMPG, and mixed cholesterol/phospholipid monolayers"
    J. MASCETTI, S. CASTANO, D. CAVAGNAT, B. DESBAT
    Langmuir 2008, 24, 9616-9622


    Réactivité basse température
    Participants : J. Mascetti, C. Aupetit

    Dans la plupart des chemins réactionnels, il existe des espèces intermédiaires que la spectroscopie résolue dans le temps permet d’étudier. C’est surtout vrai en solution où, les excès d’énergie étant dissipés dans le solvant, le système "colle" aux minima du chemin réactionnel et ne peut franchir les barrières qu’à l’aide de l’énergie thermique. On peut alors étudier, et éventuellement calculer, l’influence de différents facteurs (solvant, substituant, température) sur la réactivité au niveau de chaque étape élémentaire. Inversement, il est aussi possible de caractériser des intermédiaires réactionnels par spectroscopie conventionnelle en les produisant in situ dans une matrice cryogénique où ils sont piégés à basse température (10- 40K). Les espèces piégées peuvent être produites à partir de mélanges gazeux préparés à l’avance, à partir de liquides ou par sublimation de solides dans un four spécialement adapté au cryostat. Elles sont ensuite analysées par spectroscopies IRTF, Raman et UV-visible. Les réactions au sein de la matrice solide peuvent être initiées par activation thermique ou photochimique grâce à une lampe Xénon. Les recherches actuelles portent sur la réactivité des atomes et petits agrégats de métaux de transition avec des molécules intéressant les domaines de la chimie atmosphérique et de l’astrochimie (CO2, OCS, PAHs : polycycles aromatiques hydrocarbonés), ainsi que sur la photoréactivité des PAHs dans les glaces amorphes.

    Parallèlement aux études expérimentales en matrices cryogéniques, une approche théorique par méthode DFT est conduite afin d’interpréter les données obtenues : calcul des chemins réactionnels, des géométries et des fréquences de vibration des espèces intermédiaires et des produits de réaction en collaboration avec A. Simon (LCPQ, Toulouse).


    Capture du gaz carbonique
    Participants : J. Mascetti, G. Lebourdon, L. Servant
    En collaboration avec les laboratoires Rhodia-LOF et TREFLE.

    Nous étudions la capture sélective et réversible du CO2 sur différents supports solides en combinant les techniques de thermographie et de spectroscopie infrarouge pour comprendre l’adsorption de CO2 en surface et caractériser les molécules formées. La corrélation des chaleurs d’adsorption aux mécanismes d’interaction et la caractérisation de CO2 adsorbé sur différents supports (oxydes de terres rares, amines greffées, matériaux hybrides poreux) nous permet d’identifier les configurations de capture les plus performantes.